Réseau d'experts immobiliers
éVALUATIONS FONCIères

PARIS, DESTINATION DE PREDILECTION DES INVESTISSEURS ETRANGERS - 03/12/2019

Malgré des rendements particulièrement bas, des niveaux locatifs qui peinent à se maintenir pour ne pas dire à la baisse, et des conditions d’occupation qui se fragilisent avec des perspectives incertaines, le marché de l’immobilier d’entreprise hexagonal aiguise toujours les appétits des investisseurs.

Pour preuve, avec près de 24 Mds€ captés sur les neuf premiers mois, en hausse de 21% sur un an. Compte tenu d’une accélération des investissements généralement constatée au dernier trimestre, l’année pourrait bien se solder par un volume d’investissement avoisinant les 35 Mds€, battant ainsi son précédent record de l’année dernière, lui-même historiquement le plus élevé jamais constaté en France.

Les grosses transactions avec un ticket supérieur à 100 M€ sont à l’honneur, dans un marché où l’immobilier tertiaire francilien capte les 2/3 des transactions (≈ 15,8 Mds€).

Les acquéreurs internationaux restent très présents avec 43% du volume total à leur actif. A ce titre, les investisseurs sud-coréens continuent de marquer leur intérêt pour la pierre parisienne. A travers leurs investissements dans l’immeuble le Crystal Park à Neuilly-sur-Seine, ensemble core de 44.000 m² valorisé 740 M€ acte en mains (loyer moyen de 570 €/m2/an), soit sur la base d’un taux de rendement de 3,39 %, ou enfin dans la tour Majunga à La Défense, acquise pour 850 M€, soit sur une base dépassant 12.500 €/m², ils arrivent en tête des investissements étranger avec 19% du volume.

Cet engouement s’expliquerait, pour les investisseurs nationaux, par des conditions de financement historiquement privilégiées et par une défiance de plus en plus grande pour la Place financière française, dont la Bourse atteint actuellement des records indiciaires. Pour les investisseurs étrangers, la France profite encore d’un cadre juridique et politique suffisamment lisible, à l’inverse, par exemple, de la Grande-Bretagne et des conditions non encore parfaitement connues de son Brexit, et de faibles taux de vacance sur ses immeubles.               

Fort de ces constats, d’une pression toujours plus forte sur les actifs core parisiens, la rentabilité locative ne s’effacerait-t-elle pas au profit de la plus-value en capital ?

« Retour aux actualités
Expert immobilier Paris 10
2019 © évaluations foncières
  • Réseau national d'experts immobiliers
  • Tél. : 09 72 10 10 65
  • RCS 851 155 358
Vous êtes expert immobilier ?
rejoignez-
nous !
+ d’infos sur le réseau
La Newsletter

Recevez nos conseils, astuces et nos dernières actualités directement et gratuitement dans votre boite mail.

Votre adresse sera uniquement utilisée pour vous envoyer les newsletters d’Evaluations Foncières. Vos coordonnées ne sont ni revendues ni partagées avec d’autres sociétés. Vous pouvez à tout moment vous désabonner de notre newsletter via le lien présent en bas de chaque newsletter.