Réseau d'experts immobiliers
éVALUATIONS FONCIères

Évolution des prix de l’immobilier d’habitation en 2020 - 23/04/2021

 

1er trimestre 2020 : Poursuite de l’augmentation des prix

Au 1er trimestre 2020, d’après les données fournies par les Notaires de France, on constate :

  • La hausse des prix des logements anciens en région Île-de-France et en province
  • Une augmentation plus marquée pour les appartements que pour les maisons

L’indice des prix des logements anciens montre une évolution de 1,9% au premier trimestre 2020 comparativement au 4e trimestre 2019.

2e et 3e trimestre 2020 : Chute des volumes mais maintien des prix

À compter du 17 mars 2020, avec le premier confinement lié à la crise sanitaire, le volume des transactions immobilières diminue de 60 à 70% par rapport à 2019. Au 2e et au 3e trimestre, il semble y avoir déplacement progressif du marché.

Les transactions stoppées durant le confinement – de mars à mai 2020 – reprennent mais sans suffire à inverser la tendance. Au 2e trimestre, dans la capitale, mais aussi dans la Petite et la Grande Couronne, les prix progressent toujours tandis que les ventes diminuent de 28% pour les appartements anciens et de 29% pour les maisons anciennes en Île-de-France.

3e trimestre 2020 : Grandes distorsions selon les villes

Les prix de l’immobilier tendent à augmenter mais l’évolution du prix médian est assez hétérogène selon les villes (Évolution du 1er juillet - 30 septembre 2019 au 1er juillet - 30 septembre 2020) :

  • +11,5% pour les appartements anciens et +14,4% pour les maisons anciennes à Lyon
  • +0,7% (2 290 € le m² l’appartement) et +6,8% (318 300 € la maison) à Grenoble
  • +8,2% le prix au m² de l’appartement, -2,5% le prix de vente de la maison à Marseille
  • -3,5% les prix au m² des appartements et +7,4% pour une maison ancienne à Amiens

De nombreux facteurs liés à l’épidémie de Covid-19 – confinement, télétravail, situation économique – ont poussé les Franciliens à acquérir une maison dans une contrée plus verte. Par conséquent, entre novembre 2019 et novembre 2020, le volume des transactions immobilières a chuté de 4% au niveau national et de 18% sur le seul marché parisien.

4e trimestre 2020 : Légère baisse sur Paris, augmentation sur l’année en Ile de France et en régions

Le 4e trimestre 2020 et le 1er trimestre 2021 montrent une légère baisse des prix de l’immobilier ancien à Paris. Les indices de prix, sur la totalité de l’année 2020, affichent +6% en Île-de-France et +4,8% en province pour les logements anciens.

Il reste des incertitudes et la crainte d’une bulle immobilière dans certaines régions en 2021. Globalement, selon les notaires, l’immobilier d’habitation reste une valeur-refuge. Les taux des crédits immobiliers, encore attractifs, peuvent aussi favoriser les acquisitions.

« Retour aux actualités
Expert immobilier Paris 10
2019 © évaluations foncières
  • Réseau national d'experts immobiliers
  • Tél. : 09 72 10 10 65
  • RCS 851 155 358
Vous êtes expert immobilier ?
rejoignez-
nous !
+ d’infos sur le réseau
La Newsletter

Recevez nos conseils, astuces et nos dernières actualités directement et gratuitement dans votre boite mail.

Votre adresse sera uniquement utilisée pour vous envoyer les newsletters d’Evaluations Foncières. Vos coordonnées ne sont ni revendues ni partagées avec d’autres sociétés. Vous pouvez à tout moment vous désabonner de notre newsletter via le lien présent en bas de chaque newsletter.